Message à l’occasion de la Journée Mondiale du Tourisme 2011

Andreas Müseler,
Président, Tour Operators’ Initiative for Sustainable Tourism Development (TOI)

 

Journée Mondiale du Tourisme 2011

Déclaration de soutien du TOI

 

Le tourisme est généralement reconnu pour pouvoir pleinement inciter au respect mutuel et à la compréhension entre personnes issues d'horizons et de cultures différents en apprenant aux voyageurs à apprécier les valeurs de tolérance et du respect de la diversité.

Le rôle du tourisme pour encourager la compréhension mutuelle, la paix et la prospérité dans le monde est transposé dans le Code mondial d'éthique du tourisme de l'OMT, Code approuvé par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1999, puis officiellement reconnu par la même Assemblée en 2001 (A/RES/56/212). Le Code appelle les visiteurs et les communautés locales à mieux se connaître et à faire preuve d’un respect mutuel des traditions. Il reconnaît que la compréhension et la promotion des valeurs morales communes à l'humanité ainsi qu’une attitude de tolérance et de respect envers les diverses religions, convictions philosophiques et morales, sont toutes deux les fondements et le résultat du tourisme responsable.

Les membres de l'initiative des voyagistes pour le développement d'un tourisme durable (TOI), l'association de voyagistes la plus importante, sont pleinement engagés dans la réalisation des objectifs des Nations Unies pour un développement durable dans le domaine du tourisme. Ils soutiennent les destinations durables tout en contribuant de manière pragmatique à établir des partenariats et à encourager des actions réciproques entre des communautés différentes et par delà les cultures. Fondée par un groupe de voyagistes, ayant son secrétariat hébergé par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le TOI a rédigé une Déclaration d'engagement pour le développement d'un tourisme durable que ses membres doivent signer, et qui, entre autres, les engage à sauvegarder le patrimoine culturel, à respecter l'intégrité des cultures locales et à collaborer avec les communautés locales.

Dans les projets avec les communautés de destination, le TOI œuvre pour :

  • Établir des liens étroits avec toutes les parties prenantes de la communauté. Ces liens sont fondés sur un dialogue ouvert et transparent dans lequel prime le point de vue de la communauté de la destination ;
  • Garantir le respect de toutes les lois et règlements applicables ;
  • Combattre toutes les formes illicites de tourisme et toutes les formes d'exploitation induites par le tourisme ;
  • Développer la sensibilisation et l'implication active des visiteurs dans la protection des environnements naturel, social et culturel ; et
  • Encourager une compréhension et un respect mutuel meilleurs entre les communautés d'accueil et les visiteurs.

Agissant comme intermédiaires entre les visiteurs et les communautés locales de destination, les voyagistes ont un rôle central à jouer dans l'établissement de relations bien comprises, établies dans le respect de tous et bénéfiques à toutes les parties prenantes. Les membres du TOI et les organisations qui les soutiennent – l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) - partagent un intérêt certain dans la préservation des valeurs environnementales, sociales et culturelles propres à chaque communauté de destination tout en assurant la croissance durable des destinations.

 

M. Andreas Müseler

Président, Tour Operators’ Initiative for Sustainable Tourism Development (TOI)

Responsable du développement durable, REWE Touristik

Download PDF
Download PDF: