JMT et innovation >L’évolution du tourisme à l’heure du numérique

Aujourd’hui, les particuliers et les entreprises entrent en contact, échangent des informations et exécutent des transactions selon des modalités inconcevables jusque-là. Cette configuration faisant intervenir les plateformes numériques, les contenus produits par les utilisateurs et leurs commentaires, l’intégration des médias sociaux, les services mondiaux de localisation, l’utilisation des mégadonnées (big data) et le recours à l’intelligence artificielle transforme notre rapport à l’information ainsi que nos habitudes de consommation et de partage de l’information.

C’est le résultat d’avancées successives au niveau des télécommunications, de l’informatique, des bases de données, des réseaux, de l’internet, de la technologie mobile et sans fil, des systèmes mondiaux de localisation et des smartphones, entre autres.

Le tourisme, qui est l’un des secteurs économiques mondiaux à caractère transversal, a été à la fois témoin et acteur de ces changements. Les TIC ont doté les entités touristiques aussi bien publiques que privées d’outils indispensables et très performants à l’appui de la gestion, de la logistique, de la distribution et du marketing. Elles ont produit un « touriste numérique » plus autonome, hyperconnecté et de plus en plus exigeant, qui s’attend à recevoir un service personnalisé.

L’évolution des attentes de la clientèle et des tendances mondiales oblige le secteur du tourisme à adapter ses modèles d’activité et ses modes opératoires, pour atteindre de plus hauts niveaux de satisfaction du client et de performance. C’est une chance à saisir pour les nouveaux venus faisant leur entrée dans la chaîne de valeur du tourisme, en particulier la « génération du numérique » dont font partie les centrales de voyages en ligne (travel aggregators). Parallèlement, les services touristiques privés proposés sur des plateformes (ou « économie collaborative ») sont en pleine expansion.

Si le secteur du tourisme a été aux avant-postes de la « rupture » numérique, les changements technologiques exponentiels font qu’il doit innover et les parties prenantes collaborer quasiment en permanence pour maintenir la compétitivité.

En outre, le caractère transversal du secteur du tourisme lui confère des responsabilités accrues pour mettre à profit les progrès technologiques et la numérisation au service d’un avenir synonyme d’une plus grande durabilité économique et sociale, d’inclusion et de respect de l’environnement.

Media partner

CNN partner World Tourism Day